LE CHAPEAU DE MA MERE

 
J’ai le souvenir d’une maman coquette. Quand il s’agissait de sortir, je la revois se préparer longuement, choisissant méticuleusement sa toilette, et les accessoires coordonnés. Le choix du chapeau était un grand moment. Elle en avait toute une collection. 
Déjà, ma mère posait devant mon objectif. J’avais onze ans. 
 
La série proposée trouve ses racines dans cette effervescence féminine qui a bercé mon enfance.  
Elle se veut une ode à la Femme, dans ce qu’elle a de pus élégant, gracieux, inspirant. 
 



My Mother’s hat
 
I have the memory of a flirtations mother.
When it came to go out, i can still see her getting ready for a long time, meticulously choosing her clothes, ans the coordinated accessories. 
Choosing the hat was a big deal. She had quite a collection. 
My mother was already posing in front of my camera lens. I was eleven years old. 
 
The proposed series of photographs has its roots in this feminine effervescence that rocked my childhood. 
It wants to be an ode to the Women in her most elegant, graceful, inspiring part. 
 

L'ARBRE DE MON PERE


 
Mon père était un homme simple ; la beauté de la nature le remplissait d’admiration. Il s’émerveillait d’une pâquerette fraichement éclose, d’un insecte faisant l’équilibriste sur une tige, d’un oiseau sautillant de branche en branche. Il semait des graines, inlassablement. Au printemps, notre jardin resplendissait de milles couleurs et surtout, il plantait des arbres. Chaque été, c’était une fête de déguster les cerises, les reines-claudes, les pêches juteuses, qu’il aimait distribuer à tous.
 
Peut-être que mon goût des couleurs, de ce que la nature peut nous offrir, remonte à cette période d’insouciance enfantine.
 
En regardant ces créations photographiques, je vous propose d’être ici, dans l’instant, les sens grands ouverts, le plexus dilaté.
Je vous propose de ne pas vous laisser envahir par votre intellect qui veut savoir comment, pourquoi….
Je vous propose de rester à l’écoute de vos émotions, de vous laisser bercer par les couleurs, les formes….
 
Cette série se veut un hymne à la vie, à la beauté de la Terre.
 

My father’s tree
 
My father was a simple man. The beauty of the nature filled him with admiration. He marveled at a freshly hatched daisy, and insect balancing on a stalk, a bird hopping from branch to branch. 
He sowed seeds tirelessly. 
In spring, our garden shone with a thousand colors and above all, he planted trees. 
Every summer it was a feast to taste the cherries, the Reine Claude plums, the juicy peaches, which he liked distributing to everyone. 
 
Maybe my taste for colors, for what nature can give us, come from that period of childish carelessness. 
 
By looking at these photographic creations, I invite you to be here, in the moment, with your senses wide open, your plexus dilated. 
 
I suggest that you don’t let your intellect invade you, whith wants to know how to comment, why…..
 
I invite you to listen to yourr emotions, to let yourself be lulled by colors, shapes….
 
This serie of photograhs is a hymn to life, to the beauty of the earth.  
 
I had a lot of fun creating this series. So, as hapiness is contagious, i hope that your passage here, in this gallery will rejoice your heart.